Préparation au concert

PRÉPARATION AU CONCERT

I. TU PEUX LIRE ICI LE RÉSUMÉ DES DIFFÉRENTES SCÈNES DE NOTRE CONCERT.

LE GRAND LIVRE DE GRAND-MÈRE

Qu’y a-t-il de plus réconfortant qu’une bonne histoire, chaleureusement racontée par une spécialiste de l’aventure et de la mémoire ? Et si on ajoute à cela un orchestre symphonique, ça devient tout simplement magique ! Mais encore faut-il faire un choix, grand-mère…il y a des centaines de contes!

LE PETIT CHAPERON ROUGE N’EST PAS QUE MIGNON…

Maman n’en demande pas tant : une petite visite chez grand-mère, sans passer par la forêt ! Mais notre jeune fille s’obstine, elle ne saura résister à l’envie : Un raccourci, truffé de beautés et de petits animaux, est bien plus chouette, madame Chouette!

LE LOUP EST GENTIL ?

Le loup semble gentil; et pour pouvoir arriver chez grand-mère avant le coucher du soleil, elle acceptera volontiers son « aide » ! Toutes les forets ont un côté sombre… Et c’est comme ça que le Chaperon rouge tombe dans le piège.

LA RUSE DU LOUP

Grand-mère ne s’est pas méfiée elle non plus, malgré son grand âge. Le bonnet rouge, une petite voix, tire la chevillette et hop! Le loup parvient à tromper notre pauvre grand-mère malade. Et on connait la suite…

COMME TU AS DE GRANDS YEUX, GRAND-MÈRE…

Aidée des animaux de la forêt, le Chaperon rouge arrive enfin chez grand-mère. Seulement, elle ne la reconnait pas…ces yeux, cette odeur, ces grands bras poilus… Malheur !!!  Sous ce bonnet, c’est le grand méchant loup ! Heureusement pour elle, le chasseur passait par là ! Grâce au courage et à la vivacité du Petit Chaperon rouge, le chasseur abat le loup et libère les deux captives.

MARCHÉ CONCLU, GRAND-MÈRE !

Le Petit Chaperon rouge reconnait ses fautes, elle a eu la peur de sa vie et a mis sa grand-mère en danger. Mais grand-mère lui pardonne tout, aisément… mais à une condition !!

II. Petit guide d’écoute pour explorer quelques œuvres que tu entendras au concert.

Ravel, Le tombeau de Couperin : I. Prélude

Crois-tu que le hautbois et la clarinette dialoguent ensemble en attendant que les cordes les rejoignent pour jouer ? Au concert, observe les musiciens et essaie de repérer nos deux instruments du début! Un indice : ils se trouvent dans la famille des bois…

 

Prokofiev, Symphonie no 1 en ré majeur, op. 25, « Classique » : III. Gavotte

Ici, le Petit Chaperon rouge découvre la forêt et ses créatures surprenantes. Penses-tu qu’il soit possible de marcher sur le rythme donné par les cordes puis par les vents ?

 

Tchaïkovski, Symphonie no 4 en fa mineur, op. 36 : I. Andante sostenuto – Moderato con anima

Cet air semble annoncer quelque chose ou peut-être quelqu’un d’important… Et si c’était le loup ? Amuses toi à compter le nombre de fois où tu entends le thème joué par les cors !

 

Rimski-Korsakov, Le conte du tsar Saltan, op. 57 : « Le vol du bourdon »

Remarques-tu comme les instruments jouent vite dans cette musique ? On dirait presque une course poursuite ! À toi d’imaginer la scène où le petit chaperon rouge tente d’échapper au loup.

III. VIDÉOS

L’ambassadeur jeunesse de l’OSM et porte-parole du Bal des enfants, Patrice Bélanger, et Adam Johnson, chef assistant de l’OSM, vous présentent quatre éléments invisibles de la musique à observer pour apprécier un concert symphonique.

Bizet, La jolie fille de Perth, Suite : « Quand la flamme de l’amour »

D’après toi, est ce que le chanteur doit avoir une voix aigüe (ténor) ou graves (baryton) pour pouvoir interpréter cette musique ? Dans notre version musicale du conte du Petit chaperon rouge, cet air sera celui du terrible loup!

Poulenc, Les biches, Suite : I. Rondeau

Le compositeur Francis Poulenc a tout d’abord écrit cette musique pour la danse (on appelle cela la musique de Ballet) avant de retravailler sa partition pour en faire une version plus courte pour orchestre seulement. Le jour du concert tu entendras la Suite pour orchestre mais ouvre l’œil, il se pourrait que tu aperçoives des danseurs !

IV. Découvre les artistes du concert Le Petit Chaperon rouge.

Alexandra Sicard

LE PETIT CHAPERON ROUGE – ALEXANDRA SICARD, comédienne

Dès l’âge de 4 ans, elle tourne dans plusieurs publicités et son talent naturel se fait vite remarquer. Par la suite, elle nous charmera avec sa jolie voix au cours de plus d’une centaine de représentations de la comédie musicale La Mélodie du bonheur. Au cinéma, nous avons eu l’occasion de la voir dans Reste avec moi (Robert Ménard). À la télévision, elle a joué dans Les Argonautes (elle y a interprété le rôle de Mia pendant 5 ans), L’Auberge du chien noir, S.O.S., Légendes urbaines, Trauma, 30 vies, L’Imposteur et dans la série anglophone Helix. Sur scène, elle a interprété le rôle de Jane dans la comédie musicale Mary Poppins. À noter que l’on peut aussi reconnaitre sa voix dans plus d’une vingtaine de séries doublées au Québec.  Un bagage impressionnant pour une jeune femme de 14 ans !

Dominique Côté

LE LOUP – DOMINIQUE CÔTÉ, baryton

Le baryton Dominique Côté natif de Notre-Dame-du-Rosaire au Québec est salué par le public et la critique pour sa voix chaleureuse et ses interprétations émouvantes. Premier prix d’opéra au concours international de Canari présidé par Gabriel Bacquier, prix du public à Marmande, Dominique aime naviguer dans tous les univers musicaux que sa voix lui permet d’aborder.

Le New York Times a récemment qualifié ses interprétations de « fine vocal performance » pour ses récentes performances dans Une éducation Manquée de Chabrier et Léonore de Gavaux avec Opéra Lafayette à New York et Washington. L’été dernier, il a connu un immense succès sous les traits du Révérend Moore dans la comédie musicale américaine Footloose au Théâtre St-Denis à Montréal. Opera News a souligné son « excellente » interprétation du Comte de Comminge dans Le Pré aux Clercs de Hérold au Wexford Opera Festival l’an dernier. Le récent enregistrement de La Société Anonyme des Messieurs Prudents de Beydts et Guitry avec l’Orchestre Avignon-Provence sous la direction de Samuel Jean, dans lequel il interprète le Grand Industriel, a reçu un accueil enthousiaste du public et de la critique internationale. La critique a qualifié de « virtuose » son interprétation de la Comtesse dans l’opéra Les Feluettes de March et Bouchard au Edmonton Opera en octobre dernier.

Turcot_Louise-couleur-credit Maxime Côté.jpeg

LA GRAND-MÈRE – LOUISE TURCOT, comédienne

Louise Turcot assure une présence remarquable à la télévision, avec plus d’une trentaine de séries et téléromans dans lesquels elle a joué, notamment dans Feux, Mémoires vives, Les Parent, 19-2, (Gémeaux pour Meilleur rôle de soutien féminin-dramatique), La Promesse, C.A., Grande Ourse, Les machos . Elle était aussi de la distribution de Sam Chicotte, émission pour laquelle elle s’est également méritée un Gémeaux. Au grand écran, on la retrouve dans Les êtres chers (Anne Émond), Miraculum (Podz), Liverpool (M. Briand), Lost Song (R. Jean), Idole instantanée (Y. Desgagnés), La peau et les os (J. Prégent), Les chats bottés (C. Fournier) et Deux femmes en or (C. Fournier). Au théâtre, elle a foulé les planches avec Ne m’oublie pas et Ils étaient tous mes fils (Compagnie Jean Duceppe), La mort d’un commis voyageur et Les bonnes (Théâtre du Rideau Vert), Le mariage de Figaro (TNM), La petite pièce en haut de l’escalier (TNM), W;T (Théâtre de Quat ’sous) pièce où elle s’est méritée le Masque de l’interprétation féminine, La petite scrap (Espace GO), Les femmes savantes (Théâtre Denise Pelletier), Les manuscrits du déluge (TNM), La nostalgie du paradis (TDA), Rêves (Théâtre de Quat’ Sous), L’oiseau vert (TNM), La maison Amérique (La Licorne) et Un tramway nommé désir (TPQ). Femme aux multiples talents, Louise Turcot est aussi l’auteur de quatre romans jeunesse, Un grand fleuve tranquille, Nous n’irons plus jouer dans l’Ile, Le retour à l’Ile aux cerises, Adieu mon beau chalet (Boréal). Elle a aussi signé deux romans pour adultes Mademoiselle J.J., (Stanké) ainsi que Le chemin de la Première concession (Groupe Librex). Elle a également été dialoguiste pour la télésérie La Promesse.

Martine Francke_crédit Simon Normand

LA MÈRE ET LA CHOUETTE – MARTINE FRANCKE, comédienne

Diplômée de l’École nationale de théâtre, Martine Francke a su se tailler une place enviable tant au cinéma qu’à la télévision et au théâtre. Sur grand écran, on a pu la voir dans plusieurs films dont Antoine et Marie (Jimmy Larouche), La cicatrice (Jimmy Larouche), La dernière fugue (Léa Pool), Roméo et Juliette (Yves Desgagnés), Idole instantanée (Yves Desgagnés) et Le grand départ (Claude Meunier). Au petit écran, elle a cumulé plusieurs rôles. C’est ainsi qu’elle a été de la distribution d’une vingtaine de séries comme Le berceau des anges, Mémoires vives, 30 vies, Toute la vérité, Providence, Trauma, Cher Olivier, Histoires de filles, Virginie et Détect inc. Elle a participé à des émissions jeunesse telles Cornemuse personnifiant Ouala et Pendant ce temps devant la télé…incarnant Yvette. Elle a aussi collaboré aux émissions Taxi 0-22, … Ce soir on joue et Improvissimo. Nous pouvons également la voir dans la saison 2 de Ruptures, dans la nouvelle série Fatale-Station et dans la saison 3 de Marche à l’ombre. La scène occupe une place importante dans sa carrière. Dernièrement, elle était à La Licorne dans la pièce Terminus, dans la pièce solo Aller-retour et dans Boeing Boeing.

3